Premiers pas boutique

Inhaltsverzeichnis

Merci d’avoir choisi PepperShop1 !

Ce document décrit les premières étapes après l’Installation du système de la boutique. En tant qu’administrateur PepperShop, ce document vous guidera à travers les étapes les plus importantes de configuration et il vous explique les premières tâches d’administration. À la fin du document, vous trouverez des conseils et des astuces.

Les aspects juridiques du fonctionnement d’un système de commerce électronique sont également décrits.

Boutique en ligne ? Pour quoi faire au juste ?

Je n’ai probablement pas besoin de vous expliquer que le commerce en ligne a le vent en poupe depuis quelques années. Les chiffres d’affaires du commerce en ligne suisse sont sur la voie rapide depuis des années. La tendance est à la hausse.

Néanmoins, il est important que vous décidiez en toute connaissance de cause de vendre via votre propre boutique en ligne. Dans la phase initiale, posez-vous trois questions fondamentales :

  1. quels sont les produits que je souhaite vendre en ligne ? De nos jours, (presque) tous les produits peuvent être vendus en ligne. Mais tous les produits ne s’y prêtent pas. Réfléchissez aux produits que vous souhaitez vendre dans votre boutique en ligne. Est-il judicieux de vendre tout l’assortiment en ligne ou de n’en proposer qu’une partie dans la boutique en ligne ?

  2. ces produits sont-ils adaptés à la vente en ligne ? Y a-t-il une demande pour vos produits ? Les produits que vous souhaitez vendre en ligne sont-ils à la mode ? Analysez les tendances et découvrez les mots-clés que les gens recherchent. Des outils gratuits comme Google Trends et le planificateur de mots-clés de Google sont parfaits pour cela.

  3. qui doit acheter mes produits en ligne ? La définition du groupe cible : théorie inutile ou pratique rigoureuse ? La réponse est claire : si vous ne savez pas à qui vous voulez vendre vos produits, vous n’aurez qu’un succès mitigé dans l’e-commerce. Attention : voici une petite digression sur les bases de la définition du groupe cible.

Réservez suffisamment tôt le domaine souhaité.

Dans la phase initiale de votre projet de commerce électronique, je vous recommande de vous occuper le plus rapidement possible du domaine souhaité pour votre boutique en ligne. En effet, si votre domaine préféré trouve un autre acheteur, il sera très difficile de le récupérer. Mais qu’est-ce qui est important pour un domaine ? Qu’est-ce qu’un bon domaine ? Il existe quelques conseils utiles à prendre en compte lors du choix de votre domaine :

  • Le domaine doit être facile à retenir.
  • Évitez si possible les traits d’union (par ex. mon-nouveau-shoeshop.ch).
  • N’utilisez pas de combinaisons de mots étrangers (p. ex. myshoeboutique.ch).
  • Le nom ne doit pas être trompeur, mais dans le meilleur des cas en rapport avec votre entreprise ou vos produits.

Chez les registraires, vous avez la possibilité de vérifier la disponibilité du domaine souhaité et de le réserver directement pour vous. Des registraires renommés sont par exemple Metanet, Domaindiscount24, Amenic ou Hostpoint.

Commande de votre boutique en ligne

Sous peppershop.com, vous pouvez commander l’abonnement qui vous convient. L’installation est effectuée par nos techniciens et dure environ 3 jours ouvrables. Ensuite, vous recevrez les données d’accès par e-mail.

Entrée dans l’administration

A partir de la version 10, le masque de connexion suivant apparaît pour l’administration de la boutique. Remplissez ici les données d’accès que vous avez reçues par e-mail. Vous pouvez accéder à l’administration de la boutique en cliquant sur le lien suivant - exemple : https://www.example.com/shop/Admin/ - veuillez tenir compte des majuscules et des minuscules.

Illustration 1 : Login

Utilisation de l’administration PepperShop :

  1. navigation dans l’administration de PepperShop (menu principal et sous-menu)
  2. champ de saisie pour parcourir la navigation / bouton en haut : réduire la navigation à gauche
  3. panier = allez sur la page client, bouée = aide pour le contenu actuel de la page

Illustration : Administration PepperShop (menu principal)

Vérification de la compatibilité du système

Si la boutique ne fonctionne pas sur un système d’hébergement du fabricant PepperShop Glarotech :

Vous devez d’abord passer au menu principal de l’administration de la boutique de votre PepperShop. Là vous allez d’abord dans Paramètre de la boutiqueConfiguration de la boutique. Ici, vous devez vérifier le résultat de diagnostic. Les points rouges indiquent des problèmes..

Configuration initiale du système de la boutique

Vous trouverez ici dans les PepperShop Docs divers modes d’emploi qui pourront vous aider.

Créez une catégorie, créez un article et concevez votre boutique comme vous le souhaitez.

Design : l'œil fait aussi du shopping

Vous en avez certainement fait l’expérience. Vous arrivez sur une boutique en ligne et, en quelques secondes, vous vous faites une opinion sur la base du design pour savoir si cette boutique en ligne est digne de confiance ou non. Si la boutique en ligne manque de professionnalisme, si elle est surchargée d’informations ou si vous ne pouvez tout simplement pas vous identifier au design, vous quittez la boutique en ligne. Plus de client, plus de chiffre d’affaires.

Identité d’entreprise

Veillez à ce que votre logo soit bien visible (idéalement en haut à gauche ou au centre) dans votre boutique en ligne. Votre Corporate Identity constitue la base du design de votre boutique en ligne. Utilisez donc impérativement les couleurs de votre entreprise et les polices définies correspondantes. Votre boutique en ligne aura ainsi rapidement un aspect très professionnel et cohérent. Cela inspire confiance !

Design adapté au groupe cible

Tout au début, nous avons défini vos groupes cibles. Vos groupes cibles sont la mesure de toute chose. Mettez Toujours l’accent sur vos groupes cibles. Même pour le design. Imaginez que votre groupe cible se compose de petites entreprises suisses du secteur de la construction métallique. Un design de ballon coloré et branché a-t-il un sens ici ? Pour s’adresser à ce groupe cible, certainement pas.

Vos clients veulent trouver rapidement ce qu’ils cherchent. Structurez donc votre menu principal de manière à ce que l’on sache d’emblée de quoi il s’agit dans votre boutique en ligne, ce que vous vendez ou quels services vous proposez.

Images de produits

Vous devez décider assez rapidement si vous produisez vous-même vos images de produits ou si vous utilisez celles du fabricant. Les deux ont bien sûr des avantages et des inconvénients. Dans l’ensemble, il est très important que vous fassiez preuve de professionnalisme avec vos images de produits. Petit conseil supplémentaire : donnez à vos images de produits des noms de fichiers significatifs plutôt que des combinaisons de chiffres ou de lettres énigmatiques. Ainsi, préférez tasse_lila.jpg à f5Hbx3.png. Un nom de fichier correct a un effet positif sur la recherche d’images sur Google.

Concept logistique : comment envoyer mes colis ?

La logistique est l'épine dorsale de toute boutique en ligne. Si votre distribution ne fonctionne pas correctement, il peut y avoir un retard de livraison. Cela peut avoir pour conséquence une baisse de la satisfaction des clients, voire la recherche d’une boutique en ligne alternative à l’avenir. Ce n’est pas ce que nous voulons. Accordez donc au moins autant d’attention à la logistique qu'à votre design, à la sélection correcte des produits ou à l’optimisation des moteurs de recherche (SEO). Voici quelques conseils que vous pouvez prendre en compte pour l’organisation de votre processus logistique :

  • Demandez-vous dans quels pays vous souhaitez livrer.
  • Décidez avec quel prestataire de services logistiques vous souhaitez envoyer vos colis. PepperShop a par exemple des connexions directes avec la Poste Suisse, YellowCube, DPD et DHL. Pour les livraisons à l'étranger, Asendia convient très bien.
  • Définissez le traitement des retours.
  • Envoyez à vos clients un code de suivi pour chaque commande.
  • Le traitement transparent des possibilités d’expédition et le droit de rétractation sont les conditions de base d’un bon service clientèle et d’une boutique en ligne digne de confiance.

Ajustements statutaires : CGV et Mentions légales

Les conditions générales de vente doivent être acceptées dans Administration de la boutique > Paramètres généraux dans l’onglet Infos client / Annulation / CGV. Réglez au moins le lieu de la juridiction compétence et l’annulation.

Contenu particulier

De manière standard, les mentions légales sont visibles dans chaque pied de page. En Suisse, une obligation de mentions légales similaire à l’identification allemande des fournisseurs est en vigueur depuis le 1er avril 2012. Dans les mentions légales sont reprises et affichées, les données de contact ainsi que l’adresse des paramètres généraux, des marqueurs sont utilisés à cet effet. Les mentions obligatoires doivent être complétées par les administrateurs conformément aux exigences légales : “Contenu particulier” → “Traiter contenu”. En Allemagne, l’obligation d’identification du fournisseur doit notamment être remplie.

Info Legal Service Partner : avec le Trusted Shops Seal, en tant que propriétaire de la boutique, vous créez une confiance avec un client qui ne vous connaît pas encore et augmentez ainsi le taux de conversion dans la boutique. Le deuxième point important est la sécurité juridique pour le fonctionnement de votre système de commerce électronique. Votre boutique et vos documents légaux tels que les termes et conditions générales de vente, la politique d’annulation, les mentions légales, la politique de confidentialité, …. seront soigneusement vérifiés. Vous recevrez également du matériel de marketing de Trusted Shops.

Le PepperShop est Trusted Shops pré-certifié. Vous êtes plus rapide sur le marché, bénéficiez de conditions préférentielles et de remises spéciales.

Si vous êtes situé en Allemagne ou si vous fournissez le marché allemand, votre système de commerce électronique doit également respecter les dispositions légales applicables sur le marché cible (cette disposition ne s’applique pas uniquement à l’Allemagne). Nous avons préparé une pré-configuration spéciale pour l’Allemagne :

Paramètres importants pour l’Allemagne (siège de la société ou adresse de livraison)

Paramètres généraux de la boutique

  • configuration de la boutique
    • Afficher aperçu de la commande → sur la page d’exécution de la commande
    • Voir les photos de l’article dans le panier d’achat → afficher
  • Traiter l’article
    • Prix de l’article publicité supplémentaire → ☑ Afficher les informations sur la TVA → ☑ Afficher les informations d’expédition → ☑ Utiliser le prix de base
  • Infos clients/annulation/conditions générales.
    • → ☑ Le texte des informations client / instructions d’annulation doit-il être affiché pendant le processus de commande ?
    • → ☑ ☑ dans l’e-mail. (Veuillez également écrire un texte correspondant.)

En outre, nous devons activer un message d’information pour les pays hors de l’UE qui informe le client des frais supplémentaires tels que les droits de douane et les taxes sur la page de fin de commande :

Pays de livraison et d’expédition

  • Traiter groupe de pays → ☑ Afficher les coûts supplémentaires info info

Remarque : veillez à ce que les noms d’articles décrivent les caractéristiques essentielles d’un article !

Via Contenu particulier - Traiter navigation – Saisir une nouvelle entrée – Page avec contenu – Type = Page avec contenu – Page = Expédition et paiement insérer l’entrée (par ex. avec Infolinks).

Marketing, SEO et SEA

Vous avez maintenant réfléchi à la raison pour laquelle vous souhaitez créer une boutique en ligne. Vous avez défini vos groupes cibles et savez qui doit acheter vos produits en ligne. Les modes de paiement en ligne sont prêts. Le design de votre boutique en ligne est attrayant et plutôt moderne. Mais … personne ne vient acheter. Pourquoi ? Il manque le marketing !

SEO : la base

Le SEO (optimisation pour les moteurs de recherche) s’occupe - comme son nom l’indique - de l’optimisation de votre boutique en ligne afin qu’elle soit indexée dans les moteurs de recherche courants et, finalement, trouvée par les bonnes personnes. Voici quelques bases SEO qui peuvent être mises en œuvre sans grandes connaissances préalables :

  • La vitesse de chargement (Google Page Speed) de votre boutique en ligne est un facteur déterminant pour un bon classement sur Google & Co.
  • Des URL optimisées
  • Des balises Meta et Title judicieuses
  • Descriptions d’articles et de catégories attrayantes et pertinentes : Il est recommandé de produire ses propres descriptions de haute qualité et de ne pas reprendre les textes de la concurrence ou du fabricant. En effet, plus vos descriptions sont uniques et pertinentes, mieux votre boutique en ligne se positionne sur Google.
  • Utilisez la Google Search Console pour une indexation plus rapide et plus propre de vos URLs chez Google. Nous vous montrons comment cela fonctionne dans une petite vidéo.

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses possibilités d’optimiser votre visibilité dans les moteurs de recherche. Et ce n’est qu’une infime partie. Vous devez comprendre que le SEO n’est pas quelque chose d’unique. Le SEO est un processus continu.

SEA & Marketing

Phuu ! Nous y sommes presque. Pour que votre boutique en ligne soit appréciée, il faut maintenant faire du marketing. Mais ne le faites pas au gré de vos envies. Avant de vous lancer dans la publicité, vous devez être conscient des points suivants :

  • A qui dois-je m’adresser avec mes mesures de marketing ? N’oubliez pas : nous avons défini le(s) groupe(s) cible(s) au tout début. Ceux-ci sont toujours au centre de notre action. Surtout en marketing.
  • Quels sont les objectifs ? Votre objectif est-il de générer le plus rapidement possible un grand nombre de ventes sur votre boutique en ligne ? Souhaitez-vous promouvoir la notoriété, l’acceptation et la confiance de votre boutique en ligne ? Souhaitez-vous augmenter le nombre de visiteurs de votre boutique en ligne ? Des objectifs clairement définis vous aideront à choisir la bonne mesure de marketing.
  • Quel est le montant de mon budget marketing ?
  • Comment puis-je contrôler si mes mesures portent leurs fruits ?

Il existe de nombreuses possibilités pour booster votre boutique en ligne sur le plan marketing. Nous vous présentons volontiers quelques mesures ici.

Analyser, améliorer

Continuez sur votre lancée et vérifiez quels produits fonctionnent le mieux, ce qui vous manque encore dans la boutique et où les visiteurs se déplacent dans la boutique (et la quitter à nouveau). Le PepperShop offre différentes options pour cela :

  • Afficher le chiffre d’affaires (par article / sur l’ensemble de la boutique / dans une fenêtre temporelle) : Allez dans “administration de la boutique” et sélectionnez “Clients/Commandes” > “Recherche de commande article”.
  • Module d’analyse de recherche : ce module vous montre ce que vos clients recherchent dans votre boutique et combien de résultats la boutique vous a montré. Vous pouvez donc voir ici où vont les tendances et ce qui vous manque encore dans la gamme.
  • Module Google Analytics : avec le module Google Analytics, le PepperShop offre une intégration très complète de la boutique avec plus de 300 informations différentes pour le logiciel d’analyse Google Analytics et ce fourni gratuitement par Google. Avec cet outil, vous voyez les flux de visiteurs dans la boutique et pouvez réaliser des rapports détaillés. Il est très important de garder un œil sur l’endroit où les visiteurs quittent le plus souvent la boutique. On peut en conclure par exemple, que les campagnes de marketing s’adressent aux mauvais clients potentiels (client quitte déjà le catalogue d’articles) ou que des moyens de paiement pertinents manquent (client quitte lors du paiement).

Paiement dans la boutique en ligne : Comment payer ?

Au cours de la planification de votre boutique en ligne, vous devez absolument vous poser la question de savoir quelles possibilités de paiement vous souhaitez proposer dans votre boutique en ligne. Tout d’abord, plus il y en a, mieux c’est. En effet, si les acheteurs en ligne ont le choix entre plusieurs méthodes de paiement, cela a un effet positif sur le taux de conversion.

Facture

Vieux mais en or. La facture classique trône toujours à la première place des moyens de paiement dans le commerce en ligne. Selon la dernière enquête auprès des commerçants en ligne, 83% de tous les exploitants de boutiques en ligne proposent la facture classique comme mode de paiement.

Avec l’achat sur facture, votre produit quitte l’entrepôt sans que vous puissiez être sûr de recevoir un jour l’argent. Pour minimiser ce risque difficilement calculable, il existe deux options :

  • La vérification classique de la solvabilité.
  • La facture avec garantie de paiement

Le système de boutique en ligne de PepperShop dispose de nombreuses connexions avec des prestataires de services dans le domaine de la gestion des risques. Vous trouverez de plus amples informations et une liste de contrôle utile ici.

Cartes de crédit

Un must have pour chaque boutique en ligne. De nos jours, celui qui renonce aux paiements par carte de crédit dans sa boutique en ligne fait fuir les clients potentiels - cela ne fait aucun doute. Le paiement par carte de crédit est simple, rapide et surtout sûr. Pour pouvoir proposer les cartes de crédit comme moyen de paiement dans votre boutique en ligne, vous avez besoin de contrats correspondants avec un Payment Service Provider et un Acquirer correspondant.

Payment Service Provider En Suisse, trois grands fournisseurs de services de paiement (PSP = Payment Service Provider) sont disponibles pour le traitement des paiements. Il s’agit du partenaire contractuel qui met à votre disposition un terminal virtuel pour la réception cryptée des données de la carte de crédit, vérifie si la carte de crédit est couverte et déclenche ensuite le paiement auprès de l’acquéreur. En Suisse, il existe trois grands fournisseurs de services de paiement :

Acquirer Pour pouvoir proposer des cartes de crédit sur Internet, vous devez conclure un contrat d’acceptation avec les sociétés de cartes de crédit concernées. Cela se fait contractuellement par le biais de ce que l’on appelle un acquéreur.

La commission sur les cartes de crédit (qui varie fortement, environ 1,8% - 2,2% du chiffre d’affaires) est prélevée par tous les acquéreurs. Cette commission dépend du chiffre d’affaires et peut être négociée. Petit conseil : les commissions devraient être renégociées au plus tard à l’expiration du contrat avec le partenaire d’acquisition.

TWINT

TWINT est actuellement sur toutes les lèvres. Malgré des difficultés de démarrage au début, la méthode de paiement intuitive de PostFinance s’est établie en Suisse. Surtout dans le commerce en ligne. L’avantage : vos clients n’ont pas forcément besoin d’une carte de crédit. Le processus de paiement est simple et facile. Vos clients scannent un code QR et confirment par leur empreinte digitale ou utilisent un code numérique à 5 chiffres. Selon le communiqué de presse de janvier 2020, TWINT compte aujourd’hui plus de 2 millions d’utilisateurs qui effectuent environ 5 millions de transactions par mois.

PayPal

Le service de paiement en ligne américain compte actuellement plus de 300 millions d’utilisateurs actifs. Pour vous, en tant que gérant(e) de boutique en ligne, cela représente un énorme potentiel. Environ 53% des boutiques en ligne suisses proposent PayPal comme mode de paiement.

Paiement anticipé

Vous n’envoyez la marchandise que lorsque le montant correspondant a pu être comptabilisé sur votre compte bancaire. Cela signifie donc pour vous, en tant que gérant(e) de boutique, un risque zéro. Mais faites attention : Le paiement anticipé n’est pas très bien accepté en Suisse et augmente considérablement le taux d’abandon de panier. Surtout si vous ne proposez pas d’autres méthodes de paiement comme la facture, les cartes de crédit, PayPal ou Twint.

Votre première commande est arrivée ?

Voici les instructions à suivre sur la façon de traiter les commandes entrantes et ce à quoi il faut faire attention.

Votre PepperShop grandit avec vous

Au fil du temps, vous imposerez de nouvelles exigences à votre solution de commerce électronique, le PepperShop grandit avec elles. Agrandissez votre boutique avec une connexion ERP ou avec des modules :

Contrairement à d’autres solutions de boutique, le PepperShop propose également une activité de projet. Faites reprogrammer votre PepperShop en fonction de vos besoins afin d’intégrer de manière optimale les processus ou de travailler de manière plus productive avec de nouvelles interfaces grâce à l’automatisation. Il suffit de demander: info@glarotech.ch.

Support

Vous avez besoin d’un soutien supplémentaire ? PepperShop met à votre disposition différentes possibilités.

  • Souvent, un clic dans l’administration en haut à droite sur l’icône en forme de point d’interrogation aide. Vous obtiendrez alors directement de l’aide sur le sujet concerné.
  • Vous trouverez diverses réponses dans la FAQ. Celles-ci peuvent également être consultées dans l’administration de la boutique sous Aide&News -> Archives d’aide. Ou via notre page d’accueil https://www.peppershop.com/de/services/support/faq/
  • Découvrez PepperShop dans l’Academy https://www.peppershop.com/de/services/academy/
  • Nous sommes également à votre disposition par e-mail ou par téléphone (CHF 185./h) support@glarotech.ch ou +41 71 923 08 58.

Aide supplémentaire

Avez-vous besoin d’un soutien supplémentaire ? PepperShop vous offre différentes options.

  • Souvent un clic dans l’administration en haut à droite sur l’icône du point d’interrogation aide. Ici, vous pouvez obtenir une aide directe sur le sujet concerné.
  • Diverses réponses peuvent être trouvées dans la FAQ. Celles-ci peuvent également être consultées dans l’administration de la boutique via Help&News -> Help archive. Ou via notre page d’accueil https://www.peppershop.com/de/services/support/faq/
  • Dans la PepperShop Academy https://www.peppershop.com/de/services/academy/, vous pouvez facilement trouver divers tutoriels vidéo gratuits.
  • Nous sommes également à votre disposition par mail ou par téléphone (CHF 185./h) support@glarotech.ch ou +41 71 923 08 58

  1. Jusqu'à la mi-août 2016 PepperShop s’appelait encore PhPepperShop. A part le nom, qui est maintenant un peu plus accrocheur et la technologie que PHP ne porte plus comme acronyme dans le nom, tout reste identique. Même dans le nouveau logo, un poivron apparaît schématiquement comme un symbole pour un logiciel de pointe. ↩︎

🌶️
🔥
🌶️